BiopSci

La science à portée de tous

Obtenez des cellules souches en les trempant dans votre petit déjeuner

Par | Catégorie: Humour | Le 01 avr 2014

Obtenir des cellules souches en utilisant une méthode simple, rapide et bon marché. Pour de nombreux scientifiques étudiant ces cellules au fort potentiel médical, tel est le Saint Graal. Et l’enjeu est tel que, sous la pression, de nombreuses techniques controversées ont été publiées avant d’être rapidement discréditées. Mais, selon le Pr. Trout de l’université de Manchester, tout ceci pourrait être de l’histoire ancienne. Le chercheur anglais vient en effet de publier une méthode aussi surprenante qu’efficace: faire baigner des cellules dans un traditionnel « english breakfast ».

Entre les bouts de saucisses et boudin, des cellules souches!

« La découverte de cette méthode relève avant tout de la sérendipité » nous explique le Pr. Trout. « Comme de nombreux chercheurs je ramène souvent du travail à la maison et, un matin, mon chien et mon chat se sont lancés dans une folle course poursuite qui s’est finie sur la table de la cuisine. Ils ont tout renversé sur leur passage et tous les ingrédients de ma collation ainsi qu’un tube de cellules qui se trouvait à proximité se sont retrouvés mélangés sur la nappe. J’ai essayé de récupérer mes précieuses cellules flottant entre les haricots et le jaune d’oeuf dans une salière vide et les ai amenées au labo dans cet inhabituel milieu de culture. »

De son propre aveu, le biologiste mancunien a d’abord pensé jeter le contenu de la salière sans même y jeter un oeil. Mais il décida tout de même de voir comment s’était développées ces cellules; et bien lui en a pris. « Cela a été extrêmement difficile de repérer les cellules au microscope entre les bouts de saucisses et boudin. Mais quand j’en ai trouvé quelques unes, ma surprise fut immense, elle s’étaient reprogrammées en cellules souches. »

L’acidité de la tomate, la clé du succès?

L’équipe du Pr Trout a alors essayé de reproduire les résultats et se sont rendus compte que tous les éléments de l’english breakfast étaient nécessaires dans des proportions précises pour que les cellules de peau redeviennent des cellules souches qui pourraient par exemple aider à régénérer des organes endommagés. « On ne comprend toujours pas comment cela marche en détail mais allons maintenant tenter de le découvrir. Notre hypothèse est que le déjeuner est riche en protéine, sucres, minéraux et graisses ce qui offre aux cellules un milieu propice au développement. En contrepartie, un stress amené par l’acidité de la tomate et la température élevée du thé les amène à se différencier en cellules souches. Nous sommes un peu dans la situation de la découverte de l’aspirine: nous savons que ça marche mais pas pourquoi. ».

Un traditionnel « english breakfast ». Crédit: Stuart Boreham @ Flickr – Licence CC BY-NC-ND

La confiture, une valeur plus sûre?

Cependant, les critiques n’ont pas tardé à déferler. Les plus farouches proviennent du chercheur français Didier Cormoran mettant sévèrement en doute les résultats rapportés dans la revue Journal of Serendipitous and Unexpected Results. « Il est difficile d’interpréter les résultats fournis par le Pr. Trout, sur les photos il est compliqué de distinguer ce qui est une cellule de ce qui est un bout de gras. De plus, je ne vois pas en quoi un déjeuner aussi gras et infect que celui ci puisse aider des cellules à se différencier » nous confie le Pr Cormoran qui en profite aussi pour dévoiler un pan de ses projets. « Je crois qu’un déjeuner français avec ses croissants et sa confiture, plus riche en sucre et moins en protéines, fournit de bien meilleures conditions pour les cellules. Des étude préliminaires nous ont donné des résultats prometteurs, nous espérons pouvoir partager nos résultats sous peu ». Des propos qui n’auront pas manqué de faire réagir le Pr. Trout. « Quelle approche farfelue! Et pourquoi pas avec des grenouilles tant qu’on y est! ».

Photo miniature adaptée de cette photo par peasap @ Flickr (Licence CC BY 2.0)

créateur de BiopSci
Voir tous les articles de

2 commentaires »

  1. [...] sur le C@fé, Biopsci propose une technique révolutionnaire pour obtenir des cellules souches : en les trempant dans le petit déjeuner. (Contexte sur les cellules souches) (Un article parodique similaire en [...]

  2. Generally I don’t learn post on blogs, but I wish to say that this write-up very forced me to check out and do so! Your writing style has been amazed me. Thank you, quite great post.

Laisser un commentaire